Livèche (Levisticum officinale)

Publié le 9 Janvier 2016

Levisticum officinale Apaiaceae

Levisticum officinale Apaiaceae

La livèche ou céleri bâtard est une espèce qui s'est acclimatée en Europe, surtout dans les régions montagneuses des Alpes et des Pyrénées.

C'est un aromate précieux dans les zones alpines et froides, pauvres en plantes aromatiques.

Son parfum puissant est unique et sa saveur est chaude, épicée et légèrement poivrée.

Dans la livèche tout est utilisable et comestible, les feuilles, les tiges, les graines et même la racine.

On prépare la livèche comme le céleri (Apium graveolens), les graines séchées agrémentent les plats.

On a fréquemment cultivé la livèche depuis l'Antiquité pour ses propriétés alimentaires et médicinales.

La livèche semble être originaire de l'Asie mineure, elle prospéra en Europe grâce aux moines bénédictins.

De la livèche sauvage fut découverte en 1892 en Iran, ou elle pousse à plus de 3000 mètres d'altitude.

Dès 820, elle était cultivée dans les jardins impériaux de Charlemagne.

A cette époque, on l'a destinée pour l'usage médicinal.

Au XIIe siècle, sainte Hildegarde la conseillait pour combattre la toux, les douleurs abdominales et les maladies des glandes.

Jadis l'infusion des fleurs étaient utilisée pour soigner la jaunisse.

En homéopathie, sa racine permet de préparer un médicament destiné à soigner les problèmes de foie.

Après avoir connu son heure de gloire, l'espèce est tombée dans l'oubli, il est donc utile de se réapproprier les bénéfices de cette plante qui est diurétique, emménagogue, stimulante, stomachique, carminative et expectorante.

Rédigé par Damien MUGLIA

Publié dans #Plantes Aromatiques

Repost 0
Commenter cet article

romuald bertin 18/01/2016 21:19

Pardon , il s'agit du Dr Raphaël PEREZ

romuald bertin 18/01/2016 21:16

l'huile essentielle de livèche est particulièrement intéressante en cas d'indigestion et pour recadrer un mode alimentaire particulièrement inadapté à l'organisme , mais comme toute H.E. on ne doit intégrer cette thérapeutique uniquement qu'à court terme , pas plus d'une semaine , diluées dans très peu d'huile ou un peu de miel très doux préalablement chauffé au bain marie . La réforme alimentaire est nécessaire et pour vous aider , je me permet de vous conseiller le site sur youtube du pharmacien-naturopathe de Lyon je vous donne son nom après