Verveine citronnelle (Aloysia citrodora, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora)

Publié le 24 Mars 2017

Aloysia citrodora, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora Verbenaceae
Aloysia citrodora, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora VerbenaceaeAloysia citrodora, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora Verbenaceae

Aloysia citrodora, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora Verbenaceae

La verveine citronnelle est depuis toujours une plante aromatique très cultivée, nos anciens les plantaient dans des grands pots, et en plein soleil, je perdure cette technique.

La verveine citronnelle est originaire d'Amérique du Sud : Pérou, Argentine et Chili.

Elle a été introduite en Europe vers la fin du XVIIIe siècle et très vite adoptée dans les campagnes ou elle poussait en pot et en plein soleil dans les jardins de grand-mère et de curé, puis on les taillée et rentrée dans les caves l'hiver afin de les protéger du froid, facile à entretenir, la verveine citronnelle ne demande que du soleil et pas de gelée.

La verveine citronnelle est un arbuste qui peut atteindre jusqu'à deux mètres de haut dans les régions chaudes d'Amérique du Sud, dans nos jardins, cultivé en pot elle dépasse rarement le mètre, en juillet, aout la plante se couvrent de petites fleurs blanches ou mauves de forme pyramidale, c'est au moment de la floraison que la plante libère et exhale ses parfums au maximum.

Séchées, les feuilles conservent leur parfum, lequel sera parfaitement restitué lorsqu'elles seront réhydratées, même au bout de deux ans de conservation.

Bien entendu, je conseille les feuilles fraîches qui reste plus appréciable l'été accompagné de feuilles de menthe, l'infusion sera rafraichissante a souhait.

Je conseille de faire sécher les feuilles pour l'hiver.

les feuilles sont vertes cendrées en juin avec un parfum subtil et léger, celles de septembre riche en huile essentielle sont vertes foncées au goût plus prononcé, mais moins fin.

Ses propriétés médicinales

La verveine citronnelle est excitante est digestive, active contre les digestions pénibles, je la recommande en eau de vie.

En même temps qu'elle aide la digestion, la verveine citronnelle favorise aussi les fonctions de la peau.

Attention cependant, l'utilisation sans modération peut entrainer une légère toxicité et irriter l'estomac.

Elle est sédative, on la préconise donc contre les troubles mineurs du sommeil.

Les feuilles possèdent des propriétés stomachiques, stimulantes, diurétiques, fébrifuges et antispasmodiques.

Confusions possibles

Il existe également de ravissantes verveines horticoles (Verbena stricta), aux jolies fleurs vivement colorées mais qui sont inodores, on trouve aussi la verveine officinale (Verbena officinalis) commune en France, mais sans parfum ni utilité en cuisine.

Il ne faut pas confondre la verveine citronnelle très odorante et la verveine officinale qui possède plus de qualités médicinales sans l'odeur.

On peut aussi la confondre avec la mélisse citronnelle (Melissa officinalis) et la véritable citronnelle, une graminée (Cymbopogon citratus) dont le parfum est proche et qui font aussi fuir les moustiques.

 

 

La verveine citronnelle est utilisée au Pérou dans la composition de la boisson gazeuse nationale, appelée Inka kola, c'est la boisson gazeuse la plus vendue au pays, devant les autres marques de cola. C'est donc une fierté nationale pour les Péruviens.

Rédigé par Damien MUGLIA

Publié dans #Plantes Aromatiques

Repost 0
Commenter cet article