Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la sarriette des montagnes (satureia montana) est une plante aromatique vivace à feuilles lancéolées et à fleurs blanches et roses regroupées.

trés employée en cuisine, elle possède des vertus

satureja_montana.jpg

médicinales, puis est utilisé en cuisine.

 

François Couplan dans son guide d'étymologie " ainsi nommé des satyres, espèces de dieux moitié hommes et moitié boucs. ils étaient trés enclins aux femmes, d'ou vient qu'on leur a consacré une plante dont l'arome lui donne des droits aux vertus aphrodisiaques, si utiles à ces dieux dissolus".

D'après la flore de Paul Fournier, le nom satureia dériverait de satura qui signifie ragout et qui correspond donc a son usage culinaire ancien.

Cette éthymologie plus sérieuse ne nous empechera pas d'associer la sarriette, souvent citée comme plante aphrodisiaque de nos contrées aux satyres.

les satyres étaient des créatures des bois qui accompagnaient les ménades, on leur attribua des caractéristiques animales commes des oreilles pointues, des jambes de cheval avec sabots ou des queues et des cornes sur la tete.

Ils étaient familiers des choses du sexe et passaient leur temps à courir après les nymphes.

Les habitants des campagnes, surtout les jeunes femmes, avaient la hantise de se trouver devant un satyre, décrit d'une laideur repoussante et d'une ivrognerie insatiable, leur membres en éréction quasi permanente, alors l'espèce satyre mérite t'il son origine avec la sarriette ?

faune-du-parc-de-vizille-par-Paul-Darde--le-voici-enfin-il.jpg

ci-dessus:

`Grand faune guettant une nymphe' (1924 sculpture du parc de Vizille Sculpture de Paul Dardé (1888-1963).

Tag(s) : #Information sur les Plantes

Partager cet article

Repost 0