Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 2010, un jardinier de ma commune, Saint-Ismier, a eu une belle rangée d'Amarante dans son potager,

je me demandais donc comment, les a t'il consommé ? At'il vu la ronce et l'ortie ?

Puis comme d'habitude, passion vibrante me prenant, je fouillais l'histoire fabuleuse de cette plante ...

 

Amaranthos : qui ne se flétrit pas.

 

Amaranthaceae, cette famille comprend les amarantes, les anciennes chenopodiaceae (l'Arroche, la Betterave, l'Epinard cultivé et la Chénopode).

Certaines plantes de cette famille sont "Halophiles", elles présentes la particularité de pouvoir pousser sur des sols trés riches en sels, d'ou leur saveur salé.

Nous le savons les jeunes pousses et feuilles sont comestibles crues ou cuites.

Les graines étaient une des céréales principale en Amérique, sa culture remonte à 8000 ans ...

Plusieurs Amarantes sont cultivés : chisiya mama : mère de tous les grains dans les Andes, le quinoa (chénopodium quinoa) et l'amarante rouge (amaranthus cruentus).

toutes sont comestible !!!

L'amanrante est considéré comme une déité, mère de tous les grains, un culte lui sera rendu, ce qui lui vaudra une interdiction des colons Européens catholiques.

En 1525, l'amarante devint l'une des premières plantes interdites de culture.

Malgré cela, l'amarante est cultivé en cachette et retrouve sa noblesse au XX siècle, pour sa robustesse, sa productivité et son excellent profit nutritif.

Aujourd'hui l'histoire de l'amarante continue, elle rentre au menu des astronautes de la NASA, puis s'affiche comme l'adversaire du triste sorcier des OGM Monsanto, l'amarante de palmer pousse de 5cm par jour jusqu'à 2m, elle résiste au roundup (herbicide réputé le plus efficace au monde).

Cette simple plante, l'amarante fais chuter prodigieusement les profits de Monsanto.

Une sorte de revanche de la déesse Amarante ...

 

Image-saisie-5.jpg

Tag(s) : #Information sur les Plantes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :