Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Création de l'association loi 1901, et de la charte des jardins du ruisseau pour une réalisation concrète du projet, à partir du premier mai. Mission accomplit !!! Bravo à tous les participants !!!

Première visite du site avant le défrichage.

Première visite du site avant le défrichage.

En cours de défrichage par Vincent de Alpes Vertical.
En cours de défrichage par Vincent de Alpes Vertical.
En cours de défrichage par Vincent de Alpes Vertical.

En cours de défrichage par Vincent de Alpes Vertical.

Un merveilleux projet qui permettra de moins travailler au potager, le jardinier feignant qui récolte ses fruits, n'est pas un mythe !
Les techniques dite en lasagne puis celle en butte permettent de mieux recycler les déchets, donc sans export. Il faut nourrir; protéger et respecter le sol, cet organisme vivant, mais surtout apprendre a manger ou consommer sainement pour gagner en autonomie alimentaire et avoir une bonne santé garantie par de bons aliments gouteux. 🍀
Notre terrain d'environ 400m2 entouré d'une butte sèche, d'un marais puis d'un ruisseau et d'une source est défriché par un chenillard radiocommandé qui broie les végétaux spontanées, saules et peupliers dont la matière organique viendra se mélanger au sol de nos cultures. Il est évident que pour cet important défrichage, nous utilisons une machine, ensuite se sera l'huile de coude en minimisant les efforts mais pas le bon sens. 🤠
Après le débroussaillage manuel au bord du ruisseau ...

Après le débroussaillage manuel au bord du ruisseau ...

Réalisation des parcelles de même surface, pour tous les jardiniers sur le projet.
Réalisation des parcelles de même surface, pour tous les jardiniers sur le projet.
Réalisation des parcelles de même surface, pour tous les jardiniers sur le projet.
Réalisation des parcelles de même surface, pour tous les jardiniers sur le projet.

Réalisation des parcelles de même surface, pour tous les jardiniers sur le projet.

On ne voit pas très bien sur les photos du dessus les 17 parcelles, dont le piquetage est effectué simplement avec des bambous qui poussent le long du ruisseau, ceux ci serviront également comme tuteurs pour les plantes hautes.

On envisage une retenue d'eau sur le ruisseau, en créant un barrage pour élever le niveau de l'eau pour pouvoir y puiser des arrosoirs.

Sur le site on a conserver une vieille trogne de saule pour y récupérer de quoi réaliser du tressage. Un jeune saule a pareillement était conservé pour le tressage et sera conduit en taille têtard pour devenir une futur trogne. Aujourd'hui les arbres en trognes font partie de notre patrimoine locale.

Une zone de confort est conservé pour prévenir d'autres projets sur le site des jardins. On trouvera une zone de stockage des branches et déchets verts des potagers pour une utilisation sur les cultures dites en lasagnes, qui elle même serviront dans le temps du compostage à faire pousser des courges.

Puis sur le talus sec viendront les formidables plantes aromatiques.

Des coins et bandes du site accueillerons les petits fruits rouges, types cassis, groseilles, framboises, mûres et amélanchiers.

D'autres idées sont proposés et viendrons agrémenter l'évolution du projet.

La première ébauche du projet sur plan.

La première ébauche du projet sur plan.

Tag(s) : #Réseaux, #Les jardins du ruisseau, #Permaculture, #autonomie alimentaire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :