Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Artemisia vulgaris AsteraceaeArtemisia vulgaris Asteraceae
Artemisia vulgaris AsteraceaeArtemisia vulgaris Asteraceae

Artemisia vulgaris Asteraceae

La plante d'artémis, Artemisia vulgaris, ou l'armoise est une plante vivace aromatique des régions tempérées qui peut atteindre jusqu'à 1 mètre de haut.

Elle est commune et très répandue dans les lieux incultes comme les décombres, les bords de routes ou les talus, la plante est une rudérale.

Elle dégage une douce odeur d'encens quand on la froisse.

De juin à septembre, des minuscules fleurs vert-jaunâtre étirent leurs grappes au bout des rameaux.

Hippocrate, Pline l'Ancien et Dioscoride vantaient déjà les propriétés emménagogues de l'armoise.

Pline en faisait également une herbe érotique qui placée sous un matelas favorisait les relations sexuelles.

La plante fut utilisée dès l'époque de l'Egypte Antique pour chasser les mauvais esprits.

Les ouvrages de magie n'ont cessé au cours des siècles de réaffirmer ce pouvoir.

La plante est dédié a Artémis, déesse des Grecs et protectrice des femmes et des vierges, patronne des maux féminins, elle favorise la venue des règles, empêche les fausse couches et soulages les douleurs de l'accouchement.

Pour d'autres à Artémise, reine de Carie, l'une comme l'autre experte dans les vertus des plantes, s'était fait une spécialité de la gynécologie.

Le pollen d'armoise est allergisant, mais moins toutefois que celui de sa cousine l'ambroisie, Artemisia artemisiifolia.

On lui trouve de nombreuses cousines, du même genre mais pas de la même espèce : L'absinthe, Artemisia absinthium, le génépi, Artemisia glacialis, A.umbelliformis, A.genipi , l'estragon, Artemisia dracunculus et l'aurone, Artemisia abrotanum, (l'insolite Cola végétal).

 

Une plante que je conseille de réintroduire dans sa cuisine, je l'utilise en macération avec de la moutarde, le goût est sublime et succulente en accompagnement des viandes grillées, mais le mélange favorise les rêves pendant le sommeil, sa fonctionne !

Les jeunes pousses sont comestibles crues, mais on peut aussi les cuire, certains les prépare en beignets, l'armoise est un excellent condiment (substance destinée à assaisonner, mais pouvant éventuellement être consommée en légume, qui relève la saveur des préparations culinaires, notamment des sauces).

Les feuilles de l'armoise sont consommées cuites en Bosnie.

On en aromatisait la bière pour son amertume avant l'introduction du houblon au Moyen-Age, j'attends et je suggère de brasser une bière du Moyen-Age !

En Allemagne, les feuilles sont cuites dans le saindoux avec de l'origan et des oignons, la préparation se tartine sur du pain, sans doute ma prochaine recette.

Toutefois, il est simple d'infuser les feuilles en tisane pour soulager les troubles intestinaux, la plante est un bon vermifuge.

Bien entendu cette formidable aromatique que je recommande possède des vertus médicinales, elle est emménagogue (donc a déconseiller pendant une grossesse), cholagogue (a pour effet de faciliter l'évacuation de la bile vers l'intestin), digestive, antispasmodique et vermifuge.

 

Tag(s) : #Plantes Aromatiques

Partager cet article

Repost 0